Catégories
Info du Japon

Ukiyo-e (Estampes japonaises sur bois) – Encyclopédie japonaise | MATCHA

Traduit par Verity Lane

Écrit par MATCHA

04/02/2016


Signet

Apparus à la fin du XVIIe siècle, les gravures sur bois ukiyo-e («monde flottant») sont des œuvres d'art japonaises illustrant la vie quotidienne dans la ville d'Edo (aujourd'hui Tokyo) – des gens ordinaires aux paysages célèbres.

Ukiyo-eou «monde flottant», les gravures sur bois sont œuvres d'art japonaises historiques qui a émergé vers le 17ème siècle. Le simple fait de mentionner le mot évoque des œuvres emblématiques de maîtres de la période Edo au Japon (1603-1868).

Vous trouverez des chefs-d'œuvre mettant en vedette des montagnes pittoresques et des paysages marins aux portraits d'acteurs de Kabuki. De plus, les images idylliques sont à la fois ludiques et sophistiquées.

Le charme intemporel d'Ukiyo-e

L'origine de l'ukiyo-e remonte aux peintures traditionnelles japonaises à l'encre, ou sumi-e. Bien que les premières compositions soient uniquement en noir et blanc, les gravures sur bois ne tardent pas à devenir de plus en plus colorées.

L'impression, qui consistait à presser à la main des blocs de bois sculptés sur du papier, est également entrée en scène.

En fait, il s'agissait d'un effort de collaboration entre trois personnes: l'artiste (eshi) qui dessine l'œuvre d'art, le graveur (horishi) qui sculpte l'image sur un bloc de bois et l'imprimeur (surishi) qui crée des copies de l'image.

Photo d'Ukiyo-e, Mandala et plus: Musée national de Tokyo

Signifiant littéralement «monde flottant», ukiyo-e capture des représentations réalistes de personnes et de la vie quotidienne à Edo (aujourd'hui Tokyo). Le sujet de ces œuvres d'art va des femmes vêtues de kimono, des seigneurs de guerre féodaux, des contes populaires aux publicités.

On dit même que les images ukiyo-e exposées équivalaient à la pose d'affiches de stars de cinéma et de célébrités dans le monde d'aujourd'hui.

Les dessins détaillés et les couleurs vives de ces gravures sur bois ont continué à impressionner de nombreux artistes japonais et étrangers. Cependant, le déclin brutal des artisans dans ce domaine reste une grave préoccupation. Le Japon est actuellement confronté à la tâche de préserver cette forme d'art traditionnelle pour les générations futures.

La marchandise Ukiyo-e fait des souvenirs et des cadeaux populaires

ukiyoe_goods

Photo de 6 souvenirs uniques du Japon pour tous

Il y a plusieurs musées à Tokyo où vous pouvez voir des collections permanentes d'estampes ukiyo-e.

Par exemple, le Ōta Memorial Museum of Art de Shibuya Ward possède une collection de plus de 14 000 œuvres ukiyo-e. Il y a aussi le Tokyo Fuji Art Museum à Hachioji, une ville de la banlieue de Tokyo, qui présente des œuvres de maîtres ukiyo-e, notamment Katsushika Hokusai et Utagawa Hiroshige.

Les collections d'ukiyo-e hébergées dans d'autres institutions de diverses régions du Japon ne manquent pas. Vous y trouverez également des cartes postales, des t-shirts et des marchandises présentant des motifs emblématiques qui feront des souvenirs populaires. Ces souvenirs mettant en vedette des chefs-d'œuvre seront de grands souvenirs de vos voyages!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *