Catégories
Info du Japon

Toshikoshi Soba (nouilles de sarrasin de fin d'année) – Encyclopédie japonaise | MATCHA

Traduit par Verity Lane

Écrit par MATCHA

17.12.2015


Signet

Toshikoshi Soba, ou nouilles de sarrasin de fin d'année, est un plat mangé chaque année le soir du Nouvel An au Japon. Cette savoureuse tradition revêt une grande importance et symbolise le passage d'une année à l'autre. Alors sirotez un bol de nouilles soba brûlant pour rompre avec le passé et terminer l'année!

Toshikoshi Soba est un plat de nouilles de sarrasin traditionnellement consommé le soir du le 31 décembre. Ce Coutume japonaise observée le soir du Nouvel An est une tradition savoureuse qui a une grande importance.

Pourquoi Soba est-il mangé le soir du Nouvel An?

Photo de Namikiyabu Soba: une boutique de soba centenaire aimée de tous! à Asakusa

La coutume de manger du soba le soir du Nouvel An aurait commencé dans le Période Edo (1603-1868). Il existe de nombreuses théories derrière les origines de cette coutume. On suggère que puisque les nouilles de sarrasin sont plus faciles à couper que les variétés plus épaisses, cela représente la coupe de tout malchance accumulés au cours de l’année.

D'autres croyances soulignent à quel point le soba est sain, alors le manger est un excellent moyen de souhaiter une bonne santé pour la nouvelle année. Puisque les nouilles soba sont également longues et minces, les nouilles symbolisent la longue durée de vie. Ainsi, il est d'usage de les manger avec l'espoir d'une longévité.

Dans le passé, les fabricants de meubles japonais enroulaient des boules de farine de soba pour ramasser des morceaux de poussière d'or épars. Cette pratique implique que manger du soba accordera aux mangeurs la touche Midas puisque vous pourrez essentiellement recueillir de l'argent.

À quelle heure devriez-vous manger du Soba le soir du Nouvel An?

kotobaziten_soba_20151019b "width =" 1300 "height =" 866 "data-src =" https://resources.matcha-jp.com/archive_files/jp/2015/10/kotobaziten_soba_20151019b.jpg "data-tailles =" auto "/></div>
<p>Le moment le plus populaire pour manger du soba est <b>juste avant minuit le 31 décembre</b>.</p>
<p>Cela dit, il existe des différences de temps habituelles selon la région ou les traditions familiales. Par exemple, certaines régions préfèrent manger du toshikoshi soba pour le dîner, tandis que d'autres choisissent de le manger le jour du Nouvel An.</p>
<p>Comme toshikoshi soba est censé <b>couper la malchance</b>, il n'est pas conseillé de continuer à manger les nouilles du réveillon du Nouvel An aux premières heures du jour de l'an. De plus, on dit que les restes de soba affectent négativement votre chance avec l'argent. Ce pourrait être une bonne idée de réduire la taille de votre portion si vous n'avez pas trop faim.</p>
<div class=temple d'Asakusa 33

Contrairement aux célébrations animées qui impliquent des feux d'artifice et des comptes à rebours, un réveillon du Nouvel An japonais traditionnel est une affaire de famille plus solennelle.

Cependant, écouter la sonnerie de minuit des cloches du temple (Joya-no-kane) et manger du soba parmi ses proches est une expérience réconfortante. En réalité, Joya-no-kane est un service bouddhiste où les cloches des temples de tout le pays sonnent 108 fois au total. Cette somme symbolise le nombre de désirs mondains qu'une personne éprouve au cours de sa vie.

Les plats traditionnels ne sont pas seulement transmis de génération en génération; ils revêtent également une grande importance par le sens attaché au patrimoine alimentaire. Toshikoshi soba n'est pas différent car les gens retournent dans leur ville natale pour une réunion de famille annuelle.

Si vous avez la chance de passer le réveillon du Nouvel An dans un foyer japonais, restez éveillé pour inaugurer la vieille année et manger du soba ensemble!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *