Catégories
Info du Japon

Kadomatsu – Décorations du Nouvel An japonais | MATCHA

Traduit par Hilary Keyes

Écrit par k_yamamuro

20/12/2016


Signet

Les kadomatsu font partie intégrante des célébrations du Nouvel An japonais. Ces décorations en bambou et en pin sont de différentes tailles et se trouvent à l'extérieur des magasins et des entreprises à travers le Japon.

Kadomatsu – Décorations du Nouvel An

Kadomatsu - Décorations du Nouvel An japonais

Kadomatsu sont des décorations en bambou et en pin qui sont placées à gauche et à droite des entrées d'un bâtiment afin d'inviter le dieu du Nouvel An (Toshigamisama) à bénir cet endroit pour l'année à venir.

L'origine de Kadomatsu

Kadomatsu - Décorations du Nouvel An japonais

On pense que le kadomatsu est devenu une coutume en Chine au 7ème siècle et ont été amenés au Japon juste après le 8ème siècle. Des documents de cette époque mentionnent des décorations en pin et autres matériaux connexes.

Cependant, les kadomatsu qui incluent le bambou et le pin, similaires au style commun affiché aujourd'hui, ne sont apparus que vers le 14ème siècle. Le pin et le bambou sont des plantes représentant la longévité au Japon, ce qui les rend idéales comme décorations et symboles de longue vie dans la nouvelle année.

Kadomatsu - Décorations du Nouvel An japonais

Bien qu'ils puissent différer d'une région à l'autre, la base de base du kadomatsu comporte trois ou cinq tiges de bambou coupées en diagonale en différentes longueurs debout verticalement avec des branches de pin disposées autour d'elles.

Deux différences notables peuvent être trouvées entre les régions du Kanto et du Kansai; Kanto met l'accent sur la rectitude verticale du bambou, tandis que Kansai se concentre davantage sur la vivacité des branches de pin.

Dondoyaki – Brûlage cérémoniel des décorations Kadomatsu

Photo de HIRAOKA, Yasunobu
À partir du 26 décembre (à l'exclusion des 29 et 31 pour des raisons symboliques), les kadomatsu sont placés devant les entrées de la plupart des bâtiments du Japon. Mais venez le 15 janvier, un événement connu sous le nom de Dondoyaki a lieu, où le kadomatsu et les autres décorations du Nouvel An sont brûlés de manière rituelle.

Prenant place dans l'enceinte d'un sanctuaire, dans une cour d'école ou dans n'importe quel grand espace ouvert, les kadomatsu et autres décorations sont empilés en forme de pyramide et sont incendiés. Les galettes de riz mochi sont ensuite rôties sur ce feu, et on pense que si vous mangez ces mochi, vous resterez en bonne santé dans la nouvelle année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *