Catégories
Info du Japon

Garde d'enfants au Japon pour les résidents étrangers: établissements anglophones | MATCHA

Traduit par Shinji Takaramura

Écrit par ISHIGAKI KUMIKO

2020.08.30


Signet

Le sentiment d'incertitude fait partie de la parentalité, surtout si vous vivez dans un pays étranger. Cet article présente des services de consultation en anglais et multilingues et des centres de soutien à l'éducation des enfants au Japon offrant une assistance aux expatriés et résidents étrangers qui élèvent un enfant.

Soutien à tous les parents au Japon

Anxiété parentale

Alors que le nombre de résidents étrangers élevant des enfants au Japon a lentement augmenté, il existe encore de nombreuses difficultés liées aux différences de langue et de style de vie.

De nombreux gouvernements locaux au Japon gèrent des centres de soutien à l'éducation des enfants pour aider les résidents étrangers en offrant consultations multilingues. Les services disponibles varient d'une municipalité à l'autre, de sorte que ceux qui recherchent des conseils doivent d'abord se rendre au bureau du gouvernement local.

Voici une liste des services fournis par les principales municipalités locales, telles que Tokyo et Osaka.

Gouvernement préfectoral d'Osaka
Filet pour l'éducation des enfants d'Osaka Informations multilingues pour la garde d'enfants et liste des services de conseil.

Géré par le gouvernement préfectoral de Kanagawa, le site Parenting in Japan propose un guide multilingue pour les résidents étrangers avec un organigramme de la grossesse à l'entrée de l'enfant à l'école primaire.

Centre d'aide à l'éducation des enfants de 0 à 5 ans

Centre de soutien à l'éducation des enfants

Les nouveaux parents devraient visiter leur local centre d'aide à l'éducation des enfants (centre du shien kosodate, 子 育 て 支援 セ ン タ ー). Cet établissement fournit une assistance parentale aux jeunes enfants de moins de cinq ans – l'âge auquel les enfants entrent à l'école primaire au Japon.

Selon l'endroit où vous vivez, le centre de support peut également être appelé salon kosodate shien ou kosdate hiroba en japonais (子 育 て 支援 サ ロ ン ou 子 育 て 広 場). Malgré la différence de dénomination, ils offrent tous les mêmes services.

Ces installations ont une salle de jeux et offrent des consultations de garde d'enfants ainsi que des cours de parentalité. La plupart des services sont gratuits et ne nécessitent pas de réservation.

Centre de soutien à l'éducation des enfants

Certains établissements ont une infirmière ou un instituteur de maternelle parmi leur personnel, afin que les parents puissent être guidés par un professionnel. C'est aussi un endroit où les parents peuvent rencontrer d'autres personnes qui vivent des situations similaires.

Les visiteurs pour la première fois peuvent être tenus de s'inscrire, alors assurez-vous de consulter le site officiel de l'établissement le plus proche.

Centres pour enfants: zones de jeu sécuritaires pour les enfants

Centre de soutien à l'éducation des enfants

Centres pour enfants au Japon, sont connus sous le nom de jidokan (児 童 館) et sont un type d'établissement qui prend en charge les enfants et les parents locaux. Enfants de zéro à dix-huit ans sont les bienvenus ici.

Ces installations ressemblent à une aire de jeux où les enfants peuvent s'amuser librement avec divers équipements. Certains organisent des événements sportifs et des festivals annuels, ce qui permet aux enfants de se faire des amis indépendamment de l'école et de l'âge.

Bibliothèque

Bien que les services varient selon l'établissement, la plupart des centres pour enfants sont équipés de salles de jeux pour nourrissons et de bibliothèques. Ils peuvent être utilisés gratuitement et aucune réservation n'est requise.

Certains parents emmènent leurs enfants dans les centres pour enfants au lieu d'aller à une aire de jeux.

Bien que les membres du personnel et les bénévoles soient sur place, les parents doivent rester avec leurs bébés en tout temps.

Obtenez de l'aide pour l'alimentation dans les cliniques ambulatoires d'allaitement au Japon

Services d'allaitement ambulatoires

Services d'allaitement ambulatoire (bonyu gairai ou 母乳 母乳) fournissent des conseils aux mères et aux bébés après leur retour de l'hôpital à la maison.

Les spécialistes répondront aux questions des nouvelles mères concernant l'allaitement et l'inconfort mammaire.

Bien que le service varie dans chaque hôpital, la plupart des consultations ont lieu dans des chambres privées avec l'enfant. Les frais varient de 3 000 à 5 000 yens.

Les services d'allaitement ambulatoire sont souvent rattachés aux services d'obstétrique et de gynécologie. La plupart des services de conseil nécessitent une réservation, alors faites une demande avant de vous rendre à l'hôpital.

Comment trouver un hôpital

Sans une connaissance japonaise avancée des termes médicaux, les résidents étrangers au Japon peuvent rencontrer une barrière linguistique ou avoir des difficultés à comprendre le système hospitalier au Japon.

Pour ces incidents, le site Living Guide for Foreign Residents in Japan géré par le gouvernement métropolitain de Tokyo ou le site officiel de l'AMDA Medical Information Center peut être utile. Ces sites proposent une liste d'institutions et de structures médicales avec un support multilingue.

Cet article décrit également les détails liés à la visite d'un hôpital japonais.

Où consulter les enfants handicapés au Japon

Centre de consultation pour enfants

Si votre enfant a un trouble du développement ou est physiquement handicapé, visitez votre bureau municipal et demandez services de conseil pour les enfants handicapés. Ils aideront à planifier un programme et à introduire les installations de soutien disponibles.

Les centres de soutien au développement de l'enfant, connus sous le nom de jido hattatsu shien senta (児 童 発 達 支援 セ ン タ ー), sont généralement accessibles aux enfants handicapés au Japon. Ces établissements disposent d'un personnel certifié qui enseigne aux enfants comment subvenir à leurs besoins à l'avenir. Les parents peuvent également consulter l'équipe au sujet de la garde d'enfants.

Pour utiliser ces installations, vous devez soumettre une demande à votre administration locale et passer un processus de sélection. Les frais varieront en fonction de vos revenus.

Centres de bien-être pour enfants – pour tous les types de problèmes

Alors que les centres de protection de l'enfance (jido sodansho, 児 童 相 談 所) traitent principalement des cas de maltraitance d'enfants, le personnel peut traiter de nombreux autres problèmes.

Centre de bien-être des enfants

Par exemple, l'organisation s'occupe des handicaps des enfants, de la non-fréquentation scolaire et de l'intimidation. Ils proposent également des consultations en cas de divorce ou de maladie, qui peuvent être difficiles à résoudre par les parties concernées sans un professionnel.

Il existe plus de 230 de ces types de bureaux dans tout le Japon, avec un personnel certifié en tant que spécialiste du bien-être des mineurs et de la santé publique. En plus d'offrir des consultations, les centres de bien-être travaillent avec d'autres institutions et s'occupent également temporairement des enfants.

Vous n'êtes pas seul à élever votre enfant au Japon

Services de garde d'enfants

Tous les parents, y compris les résidents étrangers au Japon, peuvent s'inquiéter de la garde d'enfants. Si des sentiments d'anxiété parentale surviennent, ne vous inquiétez pas seul. Rendez-vous plutôt au bureau de votre paroisse ou au centre pour enfants pour recueillir des informations et obtenir du soutien.

Vous pourrez rencontrer des parents ayant des problèmes d’éducation similaires et recevoir de bons conseils.

Toutes les images de Pixta

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *