Catégories
Info du Japon

Conduire au Japon – Comment obtenir un permis de conduire international | MATCHA

2020.09.09


Signet

Conduire au Japon en tant que résident ou voyageur de l'étranger nécessite un permis de conduire international (IDP) ou une traduction du permis de conduire pour la plupart des pays. Cet article explique comment obtenir un permis international, combien cela coûte et à quoi s'attendre sur la route au Japon.

Comment conduire au Japon avec un permis international

permis de conduire international au japon

Au Japon, les road trips et les déplacements en voiture offrent la liberté et la possibilité de s'aventurer dans des endroits inaccessibles par les transports en commun. De plus, la conduite offre un espace clos à explorer, idéal pour éviter les foules et l'agitation de tous les jours.

Si vous avez un permis de conduire dans un autre pays, l'obtention d'un Permis de conduire international (IDP) vous permettra de conduire au Japon pendant un an maximum. Les personnes déplacées ne sont pas délivrées au Japon, mais doivent être obtenues auprès du pays dans lequel vous avez un permis de conduire.

Continuez à lire pour savoir comment obtenir un permis de conduire international pour le Japon et les choses à savoir sur la route.

Pays avec permis internationaux et accords de conduite spéciaux

Conduire au Japon, région d'Osaka

Plus de cinquante pays ont des accords avec le Japon autorisant les chauffeurs internationaux sur la route. Cela comprend une connexion à la Convention de Genève de 1949, qui permet aux conducteurs de certains pays étrangers d'utiliser un permis de conduire international au Japon. Il existe également des traités bilatéraux avec des pays où un Traduction japonaise de leur licence est nécessaire pour conduire au Japon.

Vous trouverez ci-dessous une liste partielle de ces pays. Nous vous recommandons vivement de vérifier auprès de votre ambassade du Japon pour confirmer les exigences de conduite pour les dernières mises à jour.

IDP requis Traduction de licence requise
États-Unis, Canada, Royaume-Uni, Irlande, Australie, Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud, Malaisie, Philippines, Singapour, Hong Kong, Thaïlande, Inde, Italie, Autriche, Espagne, Roumanie, Suède, Danemark, Turquie, etc. (voir liste complète ) Taïwan, Belgique, France, Estonie, Allemagne, Suisse et Monaco (voir plus de détails ici)

Où et comment obtenir un permis de conduire international pour le Japon

permis de conduire international au japon

Chaque pays et organisation a des exigences légèrement différentes pour obtenir un permis international, y compris les documents à soumettre. En général, cependant, vous devrez soumettre votre permis de conduire valide et non expiré, des photos de format passeport (une ou deux) et des frais de permis inférieurs à 4000 yens.

Lorsque vous visitez l'émetteur de permis de conduire international de votre pays en personne, l'ensemble du processus prendra environ 30 minutes à deux heures, en fonction de la densité du bureau. Vous serez en mesure de recevez votre permis le jour même où vous en faites la demande dans de nombreux cas. Certains pays peuvent également vous autoriser à postuler par courrier et en ligne, mais le processus prendra plus de temps et vous devrez peut-être vous rendre dans un bureau pour récupérer votre permis.

Vous trouverez ci-dessous certaines des exigences de différents pays et où obtenir votre PDI. Si votre pays ne figure pas dans la liste, veuillez consulter le site Web de l'ambassade du Japon de votre pays ou appeler directement pour obtenir des informations sur la façon d'obtenir un IDP ou de conduire au Japon.

États Unis

Soumettez votre formulaire de demande et vos documents aux bureaux de l'AAA en personne ou par courrier. Fournissez votre permis de conduire valide et non expiré (une photocopie), deux photos de format passeport et 20 $ (USD) pour les frais de permis. Veuillez confirmer le processus et les exigences ici.

Canada

Les Canadiens peuvent obtenir leur PDI en soumettant leur permis valide non expiré, deux photos de format passeport et 25 $ (CDN) à la CAA. Veuillez confirmer le processus et les exigences ici.

Royaume-Uni

Le bureau de poste délivre les personnes déplacées au Royaume-Uni: pour en obtenir un, soumettez votre licence valide en Grande-Bretagne ou en Irlande du Nord, une photo de la taille d'un passeport et les frais de permis de 5,50 £. Veuillez confirmer le processus et les exigences ici.

Australie

L'AAA australien s'occupe de la délivrance des permis de conduire internationaux. Soumettez votre permis de conduire australien valide, une photo de la taille d'un passeport et 42 $ AUD en personne à un bureau ou en ligne. Veuillez confirmer le processus et les exigences ici.

Philippines

Pour les Philippines, dirigez-vous vers un bureau AAP ou une agence de voyage accréditée avec votre demande et montrez votre permis de conduire philippin valide, soumettez deux photos d'identité en couleur (2 "x2") et 3 920 Php. Veuillez confirmer le processus et les exigences ici.

Singapour

Soumettez votre permis de conduire de Singapour à l'Association automobile de Singapour (AAS), ainsi que votre carte NRIC / FIN et 20 $ (SGD). Veuillez confirmer le processus et les exigences ici.

Choses à savoir lors de la conduite au Japon avec un IDP

permis de conduire international au japon

Photo de Road Trip Safety In Japan – 5 conseils sur la distance sociale et la conduite

Selon la loi, vous êtes tenu de porter à la fois votre IDP et votre permis de conduire valide au volant d'un véhicule. Conduire au Japon avec un permis de conduire international signifie que vous êtes soumis à toutes les lois et réglementations locales. Si vous êtes arrêté par les forces de l'ordre sur la route, vous devrez présenter ces deux documents pour montrer que vous êtes autorisé à conduire légalement.

Les voitures roulent sur le côté gauche de la route au Japon, ce qui signifie que si vous avez l'habitude de conduire aux États-Unis, au Canada et dans d'autres régions du monde où le trafic circule à droite, vous opérez dans le sens inverse de ce que vous y sommes habitués. En outre, les routes et les voitures du Japon suivent le système métrique, ce qui signifie que vous verrez les limites de vitesse et la distance jusqu'à votre destination en kilomètres.

La conduite au Japon est généralement considérée comme sûre *, ce qui en fait un pays relativement facile à naviguer, même pour les voyageurs et les débutants dans le système japonais. La signalisation principale sur les autoroutes et les autoroutes sera en japonais et en anglais, mais les rues et intersections mineures sont souvent complètement non balisées. Utilisez un GPS à chaque fois que vous conduisez pour arriver à destination en toute sécurité.

Le rapport annuel sur la sécurité routière en 2019 de l'OCDE fait état d'une diminution du taux d'accidents de la route graves au Japon au cours des dernières décennies. Il existe également une politique stricte de tolérance zéro pour l'alcool au volant qui est en place depuis 2002, ce qui pourrait également contribuer à la baisse des taux au Japon. Voir plus d'informations ici.

Que faire après l'expiration de votre permis international

conduire au japon

Photo de Pixta
La période légale de validité des permis de conduire internationaux au Japon est un an à compter du jour de la délivrance du permis ou du jour de votre entrée au Japon (selon la durée la plus courte).

Si vous êtes toujours au Japon et que vous souhaitez conduire après l'expiration de votre IDP, vous devrez obtenir un permis de conduire japonais légal. Dans la plupart des cas, il est illégal de conduire avec un permis international expiré ou qui a été réémis (la réémission et l'utilisation d'un nouveau permis ne sont autorisées que si vous êtes hors du Japon depuis plus de trois mois).

Obtenir un permis de conduire japonais est un bon investissement si vous prévoyez de conduire dans le pays et de rester à long terme. Les conditions d'obtention d'une licence dépendent du pays d'origine. Pour plus d'informations, consultez le site Web de la Fédération japonaise de l'automobile (JAF).

Conduisez les routes ouvertes du Japon!

conduire au japon

Un permis de conduire international donne la liberté et la commodité de voyager en voiture au Japon, et est particulièrement pratique en dehors de Tokyo, Osaka et d'autres grandes régions métropolitaines, que vous souhaitiez conduire au Japon pour un voyage ou que vous en ayez besoin pour vous déplacer tous les jours. journée. Suivez les instructions ci-dessus pour que votre PDI prenne la route au Japon.

N'oubliez pas de conduire prudemment!

Services de location de voitures recommandés:
Location de voitures Times
Location Tabirai
Web-rentacar.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *